Il est peut-être temps que les « sous-développés », les “inutiles” nous réapprennent à vivre …  

On ne compte plus les appels à changer de mode de vie et de modèle économique et social. Les crises à répétition, le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources naturelles, le système financier qui semble devenu fou ; tout nous donne le sentiment que rien ne sera plus jamais comme avant. Les effets sont déjà là, qu’ils s’appellent chômage, pauvreté, ou précarité.

Notre civilisation est fondée sur le travail qui procure des ressources financières, qui à leur tour permettent de consommer des biens, qui créent du travail pour ceux qui les produisent. Qu’un seul des termes de ce cercle vertueux fasse défaut et l’ensemble s’écroule… De fait, nous souffrons de cette erreur de perspective qui nous fait associer « développement» à «consommation» et « richesse » à « argent ».

Partout dans le monde, des communautés humaines prouvent au quotidien qu’il n’y a rien de plus faux. Le modèle alternatif que nous proposent les Open Villages est sans doute une des réponses possibles aux gigantesques défis que le Monde va devoir relever.

Cela fait 10 ans que nous visitons des communautés de ce type, au Maroc, en France, et sur tous les continents où nous avons voyagé et pris le temps de rencontrer des hommes et des femmes qui ont su créer des modèles sociaux très divers et qui ne demandent pas mieux que de partager leur expérience.

Cette « école d’un autre monde », nous la suivons au travers de projets d’études et de recherche au long cours. Le Tour du Monde des Open Villages (2015-2016) nous a fait partager durant un an le quotidien d’une douzaine de communautés rurales sur 4 continents. Le Très Grand Voyage d’Ilyan (2019-2020) nous fera traverser à pied le Maroc du Nord au Sud en passant par l’Atlas. Chacun de ces voyages est l’occasion de voir, d’écouter, d’apprendre, de mieux comprendre aussi ce qui fait le succès d’une communauté dans des environnements difficiles, parfois même hostiles. Ces enseignements, nous les enregistrons sous formes de bonnes pratiques que nous essayons de mettre à disposition de tous ceux qui voudraient en prendre exemple.